La Décision         

 

On désigne la Décision comme le choix entre plusieurs possibilités.

La Décision succède généralement à une délibération. L'Enfant qui vit essentiellement dans le présent, est incapable de délibérer longtemps, d'imaginer clairement l'avenir ; il se décide
par impulsion.

Certains adultes, manquant de maturité, se comportent de la même façon. D'autres au contraire, se révèlent incapables de choisir.

Les Décisions prises en groupe sont, généralement, plus audacieuses que celles prises individuellement.

On appelera "temps de décision", le temps de latence d'un jugement dans des situations de comparaison ou d'estimation (jugement absolu), d'après les travaux de Cartwright et Festinger en 1943.

Elle diffère du temps de réaction en ce sens qu'il peut comporter hésitation et choix conscient (d'où des temps nettement plus longs).

Le Temps de Décision, comme le temps de réaction, est une fonction de la Discriminalité des différences entre Stimuli (Cattel-1902) et du degré de certitude de la réponse.
 

On appelle la Théorie des Décisions, la théorie qui couvre le champ de l'étude mathématique des choix d'actions (stratégies) et d'inférences Statistiques* en fonction de la considération de l'utilité et de la probabilité des différentes conséquences des actions possibles.

On distingue le cas où ces conséquences dépendent aussi de l'Action d'un adversaire rationnel
(théorie des Jeux) et le cas où elles dépendent de la Nature (Inférence Statistique) qui ne cherche ni à nuire ni à être favorable.

On distingue aussi entre décisions individuelles et collectives et, enfin, entre celles où l'issue du choix est certaine et celles où elle est incertaine.
 
 

*Inférence statistique(passage d'une vérité à une autre, en un terme général, devenant ici : un ensemble de méthodes visant à porter un jugement sur un paramètre hypothétique à partir d'un ensemble d'observations.

3 types particuliers présentent ces méthodes : 1- Signification ; 2 - Estimation ; 3 - Bayésiennes

****************

Retour